Certificats de performance énergétique (EPC) dans l'immobilier à Chypre

v

Par viotopo News
Certificats de performance énergétique (EPC) dans l'immobilier à Chypre

L'énergie est fondamentale pour nos vies. Et surtout pour le bon fonctionnement de nos maisons. Aujourd'hui, l'industrie immobilière chypriote considère l'importance de réduire la consommation d'énergie sur la base d'un large éventail de mesures. Parmi eux, nous trouvons l'utilisation de l'énergie renouvelable lors de la construction d'un bâtiment, d'une maison ou d'une villa. Dans ce contexte, le marché immobilier est de plus en plus engagé dans des mesures permettant la réduction des gaz à effet de serre. Et il y a le fait que nous devons considérer : dans l'Union européenne, la consommation d'énergie des bâtiments représente plus de 40% de la consommation totale d'énergie.

Aujourd'hui, un excellent agent immobilier est formé et informé sur tout ce qui concerne la gestion efficace de l'énergie. Et c'est ainsi que le marché chypriote évolue au rythme des opportunités d'investissement, offrant aux personnes intéressées par les propriétés à vendre les meilleures informations.

La loi

La loi est évidente et a une classification établie pour les bâtiments. Cette classification montre l'efficacité de la consommation d'électricité sur une échelle. Et il est lié à l'impact environnemental. Alors, qu'est-ce qui est mesuré ? L'impact sur l'environnement et sa cote concernant le rejet de dioxyde de carbone dans l'environnement.

Depuis 2010, il est obligatoire à Chypre de présenter des certificats de performance énergétique (CBE). Ce règlement accorde des qualifications différentes, selon l'année de construction des propriétés. Les propriétaires d'une propriété à Chypre sont responsables du lieu où ils vivent (ou louent) et en même temps sont passibles d'une pénalité s'ils ne présentent pas le certificat ci-dessus.

Dans ce contexte, il incombe aux agents immobiliers agréés de vérifier que ces règlements sont respectés. Si ce n'est pas le cas, ils peuvent être condamnés à une amende pouvant aller jusqu'à 30 000€. Dans tous les cas, il est essentiel de savoir de quelle année chaque propriété provient et comment elle doit se conformer aux exigences mentionnées ci-dessus. C'est ainsi qu'il est promu que les biens immobiliers agréés obtiennent la CBE correspondante lors de la vente d'un bien immobilier. Il est à noter que les maisons, villas ou appartements d'une superficie couverte de moins de 50m2 sont exonérés du paiement de cette taxe.

La performance

Pour vous conformer au règlement proposé, vous devez envoyer des renseignements pertinents sur le bien : plans, cartes et autres détails similaires. Le processus comprend une centaine de contrôles qui nous permettent plus tard d'arriver à une évaluation finale. L'équation est si complexe qu'elle fournit des données qui ont à voir avec l'âge de la maison, le type de construction, le système d'enceinte, l'éclairage, le refroidissement, le chauffage, et plusieurs autres. La procédure dure plusieurs jours ; elle peut même atteindre une semaine.

Comme nous l'avons dit, la performance énergétique d'une propriété est essentielle à la préservation de l'environnement. Peut-être à court terme, les progrès ne sont pas perçus, mais il s'agit d'une projection à long terme. Dans le même temps, il est crucial d'effectuer la surveillance et la maintenance correspondantes, ce qui permet de maintenir les normes fixées par les autorités gouvernementales.

Toutes les actions sont résumées dans un document appelé certificat de performance énergétique. Soit pour un immeuble entier ou juste pour un appartement. La même chose se produit avec une maison, avec une villa, ou avec des propriétés commerciales. Pour l'instant, l'objectif est qu'à partir de 2021 tous les bâtiments seront pratiquement zéro énergie. Dans le cadre d'un régime de subventions, on cherche à ce que les nouveaux promoteurs d'investissements importants envisagent toutes les réglementations établies.

Bref, les recommandations consistent à apporter les améliorations nécessaires. Gardez à l'esprit que les anciennes propriétés ou les propriétés luxueuses nécessiteront une attention particulière. Mais tout au bout de la route doit se conformer à une seule chose : la réglementation actuelle.

Le certificat

L'EPC est valable dix ans et coûte 2,50 euros par mètre carré. Dans tous les cas, l'évaluation du technicien peut influer sur l'examen final de la valeur du certificat. L'important est de savoir que pour l'époque, nous devons construire à partir de cette approbation. Il ne s'agit pas seulement de respecter la loi, mais d'avoir la conscience que nous voulons tous conserver la planète et vivre dans un monde meilleur.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de noter ce nouveau.

Publicité